Il nous faut à tout prix protéger le pluralisme politique contre le danger du pouvoir politico-médiatique en place.

Mobilisons-nous pour faire valoir nos droits.

Hier un huissier a constaté que non seulement la liste citoyenne Un Nôtre Monde n’avait pas été invitée au débat télévisé organisé par LCI mais, en outre , qu’on leur a refusé l’entrée au débat lorsque le représentant de la liste, Mikaël Vincenzi, s’est présenté au portail pour participer au débat.

C’est bien la preuve, s’il en fallait encore une, que les médias ne jouent pas le jeu de la démocratie. Leur seul angle d’attaque est le duel, la confrontation, l’exclusion,…

Avoir sur leur plateau un message différent qui prône des valeurs telles que la transparence, l’éthique, la co-construction, la paix,… ne les intéresse pas. Ils préfèrent la confrontation.

Alors donnons-en leur!

Car il y a des lois qui protègent le pluralisme politique, notamment au niveau audiovisuel, par le biais du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) qui doit s’assurer que le temps d’antenne accordé à chaque mouvement politique est équitable.

A ce stade,- et c’est le cas pour toutes les liste citoyennes à travers la France, pas juste Un Nôtre Monde PACA, le temps d’antenne qui leur a été accordé est quasi nul.

Or il reste aujourd’hui et demain seulement pour que ces chaînes et radios respectent leur devoir légal de protéger le pluralisme politique.

Vous povuez donc aider à faire respecter la démocratie de DEUX manières:

1ère manière :
Identifiez le temps d’antenne auquel a droit chaque liste citoyenne et informez les chaînes et radios de leurs obligations légales: https://www.csa.fr/Proteger/Garantie-des-droits-et-libertes/Proteger-le-pluralisme-politique/Les-regionales-et-departementales-2021

Prenez le temps de regarder pour chaque chaîne et chaque radio lesquelles n’ont pas accordé leur temps d’antenne aux listes citoyennes dans les différentes régions et départements afin d’informer chaque liste citoyenne de combien de temps d’antenne ils peuvent exiger de la part de ces chaînes et radio.

Chaque liste à jusqu’à demain soir pour faire valoir son droit d’utiliser le temps qui leur revient.

Vous pouvez en informer le CSA (https://www.csa.fr/Contact), chaque chaîne ou radio concernée, ainsi que contacter les listes pour les informer de votre démarche et du temps auquel ils ont droit sur telle chaîne ou radio.

Ce temps d’antenne doit obligatoirement leur être accordé d’ici à demain (vendredi 18 juin) à minuit, car c’est la fin de la campagne officielle avant les élections, qui auront lieu dimanche 20 juin.

Voilà les coordonnées de chaque liste pour les informer du temps que vous avez identifié qui leur est dû sur une chaîne ou une radio:
Provence-Alpes-Côte d’Azur
https://unnotremondepaca.fr

Pays de la Loire
https://www.unnotremonde-paysdelaloire.com

Bretagne
https://www.unnotremonde.bzh

Ile-de-France
https://www.francedemocratiedirecte.fr

Centre Val de Loire
https://democratieecologique.fr

Auvergne-Rhône-Alpes
https://www.union-essentielle.fr/wp/aura-union-essentielle/

Occitanie
https://www.union-essentielle.fr/wp/occitanie/

2ème manière d’aider:
Envoyez une alerte au CSA pour les informer de l’irrégularité commise par les médias sur les émissions passées où ils n’ont pas invité les listes citoyennes de votre région ou département : https://www.csa.fr/Mes-services/Alerter-le-CSA-sur-un-programme/formulaire#/

◾️Choisissez l’option “Je suis un particulier”,
◾️Choisissez la chaîne concernée,
◾️Mentionnez l’émission qui pose problème (ex: LCI LE GRAND DÉBAT RÉGIONAL PACA mercredi 16/6 à 20h45)
◾️Sélectionnez la thématique “Conditions de traitement et transparence de l’information”
◾️Enfin, choisissez Vie politique: déséquilibre du temps de parole
◾️Puis décrivez sommairement (moins de 500 caractères) ce que vous avez constaté au niveau de l’absence à l’écran dans cette émission du représentant de votre liste citoyenne régionale ou départementale

Saisissez-vous de ce sujet et ne doutez pas du pouvoir de chacun à peser dans la balance car c’est par votre manifestation personnelle à chacun que nous pouvons montrer tous ensemble aux institutions censées préserver nos droits que nos droits à tous ont été bafoués par ces médias qui ne respectent pas le pluralisme politique.

Et pour vous donner une idée de notre pouvoir si nous agissons, voilà la réponse obtenue auprès de LCI quelques temps après avoir envoyé une Lettre Recommandée Électronique hier pour faire valoir les droits de la liste citoyenne Un Nôtre Monde PACA :

Bonjour,

Quelles sont vos disponibilités pour une interview LCI ce jeudi / vendredi ?
Quel est votre agenda ?

Cordialement,

Adrien Gindre
LCI

Voilà la lettre recommandée: https://t.me/lehayssamlibere/3409

PS: ceci a certainement aidé un peu aussi :

Ils se moquent déjà de nos droits. Alors ne nous en moquons pas, NOUS. ✊🕊❤️

3 réflexions au sujet de « Il nous faut à tout prix protéger le pluralisme politique contre le danger du pouvoir politico-médiatique en place. »
  • Yaboutin Katia à dit:

    Bonsoir,
    Je viens de voir cette attitude INTOLÉRABLE de la part des médias.
    Peut-être pourriez vous vous adresser à FRANCE SOIR, ils vous aideraient sûrement. Ou SUD RADIO aussi.
    De tout cœur avec vous.
    Courage on lâche rien !

    juin 17, 2021 à 6:22
  • STB à dit:

    Bonjour,
    Est-il possible d’avoir l’équivalence en Nouvelle Aquitaine ?

    juin 18, 2021 à 3:09
  • Lopez à dit:

    Bonjour c est bien je soutiens cette démarche merci

    juin 19, 2021 à 11:05
Laisser un commentaire