Droits du salarié

    • lea
      Modérateur/modératrice
      # il y a 1 mois et 2 semaines

      Message de Samsonov :

      nouvelles mesures sanitaires Le Président de la République et le gouvernement ont annoncé, ces derniers jours, de nouvelles mesures sanitaires à appliquer prochainement dans le cadre de l’épidémie de COVID-19, avec l’obligation de disposer d’un passe sanitaire pour certaines activités. Le passe sanitaire Le « passe sanitaire » consiste en la présentation, numérique (via l’application TousAntiCovid) ou papier, d’une preuve sanitaire. Le passe sanitaire est considéré valable dans les conditions suivantes : 1. La vaccination, à la condition que les personnes disposent d’un schéma vaccinal complet et du délai nécessaire post-injection finale ; 2. La preuve d’un test RT-PCR ou antigénique négatif de moins de 48h ; 3. Le résultat d’un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid-19, datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois. La vérification du passe sanitaire ne permet pas de savoir dans quelle situation la personne se trouve, uniquement qu’elle remplit au moins l’une des conditions. Application aux visiteurs A compter du 21 juillet 2021, les visiteurs de l’Etablissement âgés de 18 ans et plus devront présenter un passe sanitaire valable pour pouvoir entrer dans nos sites, compte tenu de l’obligation faite pour les lieux de culture et de loisirs accueillant plus de 50 personnes. A compter du 30 août 2021, ce sont tous les visiteurs âgés de 12 ans et plus qui devront détenir un passe sanitaire valable pour pouvoir accéder à nos espaces. Il est prévu que les contrôles des passes sanitaires soient faits à l’entrée des sites par les prestataires extérieurs en charge de la sûreté. Application aux personnels Les autorités nationales ont annoncé l’obligation de détenir un passe sanitaire pour les personnels des lieux et établissement recevant du public, y compris les musées. Le site du gouvernement mentionne que cette obligation du passe sanitaire pour les personnels a été « repoussée au 30 août 2021 ». La raison de ce décalage est que ces collaborateurs « n’ayant pas encore reçu deux doses de vaccin devraient se faire tester presque chaque jour pour aller travailler ». Le gouvernement précise que « leur première injection devra être réalisée au plus tard le 1er août ». Les précisions sur cette obligation de passe sanitaire pour les personnels seront connues ultérieurement (quelles activités, quels contrôles, quelles conséquences, etc.) car elles doivent faire l’objet d’un texte de loi. Une nouvelle communication sera adressée à tous. moi yaroslav samsonov que dois-je faire face à mon employeur ? samsonov@cite-sciences.fr Si vous recevez ce message lors d’une plage de déconnexion (entre 19 h et 8 h, absences autorisées), celui-ci n’appelle pas de réponse immédiate de votre part.

Vous lisez 0 fil de discussion

Répondre